Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

lundi 31 juillet 2017

Mark Forsyth ou l'art d'écrire.

Vous qui bullez sur la plage en vous demandant ce que vous pourriez bien lire, ne cherchez plus. Enterrez sous le sable les insipides Musso, Levy et autres écriveurs qu’on vous vante en tête de gondole, et suivez-moi, c’est par là. Mark Forsyth est Grand Breton, et amoureux des mots, tous les mots, surtout les bizarres, les inattendus, les loufoques, les qui l’air de rien ont toute une histoire, et il aime les raconter, dans des opuscules toujours instructifs, toujours amusants, et toujours bien écrits. De l’Etymologicon aux Elements of eloquence, en passant par le Christmas Cornucopia, jamais il ne déçoit. Ce type doit dormir avec un dictionnaire en guise d’oreiller, et ça devrait suffire à vous le rendre plus que sympathique. Je n’ai pas le temps de développer le sujet, j’ai des traductions qui m’attendent, mais commencez toujours par son blog, qui s’appelle Inky fool, vous y trouverez maintes pépites qui devraient vous pousser à ouvrir tout grands vos bras au reste de ses pages. A bon entendeur…

Posté par Marie Fox à 09:27 - A lire - Commentaires [4] - Permalien [#]

piedmarie3


Commentaires

Poster un commentaire