Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

lundi 12 janvier 2015

le cinquième pouvoir.

Mais si, on parle de "quatrième pouvoir" pour la presse, de "cinquième pouvoir" pour l'opinion publique. Le cinquième pouvoir n'a jamais été aussi visible qu'hier dans les rues des villes de France. Je n'y étais pas, je n'ai jamais manifesté, non pas par désintérêt de la vie politique, mais parce que je crains la foule comme je crains le choléra." A plus de trois, disait Brassens, on est une bande de cons. Desproges rajoutait "qu'à fortiori, moins de deux, c'est l'idéal." Sans doute que de leur vivant, les Charlies assassinés n'ont... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 9 janvier 2015

Il n'aura pas fallu longtemps

avant que la stupeur et l'incrédulité laissent le pas, chez nos politiques, à la bêtise ordinaire. C'est triste, mais c'est ainsi. De quelque bord qu'ils soient, ils n'ont rien de plus pressé que d'utiliser l'élan d'unité qui invariablement se produit lors d'évènements graves. Les gens unis, qui se sentent solidaires d'une cause, sont si aisément manipulables, pourquoi s'en priver ? C'est pour cette raison que je ne suis pas, je ne veux pas être Charlie. Choquée, oui, triste, bien sûr. Comment peut-on, de sang froid, aller buter Cabu,... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 5 janvier 2015

Isaac.

En faisant mon tour au web ce matin, je suis tombée sur une pub de 1982 : Asimov faisait la promotion d'un ordinateur de poche (à l'époque, il fallait tout de même une grande poche, et on était plus près de la calculette programmable que de l'ordinateur). "Il y a vingt ans" lisait-on sur l'affiche, "c'était encore de la Science Fiction". Et à l'époque, il fallait encore une valise pour trimballer la moitié de l'oeuvre d'Asimov, qui tient si aisément aujourd'hui sur la mémoire d'une tablette. Jusqu'au début des années 80, je n'avais lu... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 25 décembre 2014

Matin de Noël

Un matin de Noël c'est plein de polésie,  de papiers scintillants jonchés en vrac au sol, de cadavres de verres aux pieds de soleils roses, de restes de salades et d'étoiles dorées qui surnagent dans une flaque de vin mal essuyée. C'est plein d'enfants qui dorment dans le silence troublé - à peine - par les tisons qui lèchent une bûche encore fraîche des froideurs de la nuit au creux des cheminées, ça sent le café frais, et la mémoire de ceux qui y'a pas si longtemps...
Posté par Marie Fox à 08:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 14 décembre 2014

Le petit Mabrouck.

J'avais lu, gobé serait plus juste, Le petit Malik, de Mabrouck Rachedi, il y a déjà quelques temps. Le petit Nicolas des quartiers. C'était frais, rigolo, délicieux. Hier, j'ai lu "Le poids d'une âme", du même auteur. Ben je vais  vous le dire tout net, si vous ne savez pas quoi offrir à noël à vos amis, parents, enfants, ou à un voisin particulièrement crétin dont vous voudriez élargir un peu les horizons, offrez l'un ou l'autre de ces bouquins magnifiques. Je m'en vais de ce pas à la librairie en racheter quelques exemplaires... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 08:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 11 décembre 2014

Grammaire du bonheur.

Y’a tant de “si j’aurais” dans les boucles du temps, y’a tant de temps passé, si peu de futurs proches. Y’a tant de choses tues, d’infinitifs stériles semés soigneusement qu’on voudrait voir germer en fleurs conditionnelles comme des libertés qu’on cueillerait quand elles poussent, comme ces ifs bien droits qui montrent le chemin en perspectives pures – et qu’on suivrait allègres sans se poser questions. Puisse le ciel ! en heureux subjonctifs, nous dessiner des routes exemptes de cailloux, sans exception aucune, autoroutes... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

mercredi 3 décembre 2014

Je dicte,

à une môme. "Sait-il que vous êtes ici ?". Allez, traduis-moi ça. Je la vois qui cherche, le crayon en l'air, ça vient... "Does he be ?" Qué "does he be" ? D'où tu me la sors celle-là ? Je jette un coup d'oeil sur sa feuille et je lis : "c'est-il que vous êtes ici ?" Vu comme ça, forcément.. j'ai rien contre les tournures de Molière. Sauf que je serais bien infoutue de traduire ça correctement. J'ai réfléchi trois secondes, et j'ai opté pour la solution de facilité, j'ai corrigé sa version française en la traitant d'andouille,... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 18:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 1 décembre 2014

Grenouille.

: La grenouille (ou genre Rana) est un représentant des vertébrés tétrapodes adaptée à un mode de vie semi-aquatique, qui ne doit pas être confondu avec le crapaud[1]. L’éminent rédacteur de cette définition aura réussi à allier, dans une même phrase et par le biais d’une simple coquille, amphibien et amphibologie. Saluons son talent, et poursuivons. La grenouille, donc, n’est pas toujours le batracien débonnaire qu’elle veut nous faire accroire. Bien sûr, on ne rencontre sous nos bienveillantes latitudes que d’inoffensives... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 17:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 20 novembre 2014

Il faudra

que je soumette ce quizz à mes élèves un soir après les avoir bien fait transpirer sur une version !
Posté par Marie Fox à 12:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 16 novembre 2014

Simone et Kim.

Vous l'avez vu comme moi, le cul de Kim Kardashian fait la une du web. Il y a quelques années, c'était celui de Simone de Beauvoir qu'un journal français mettait en couverture, provoquant le débat. Mais Simone, elle au moins, s'était fait connaître pour sa tête avant qu'on nous montre son cul. Kardashian, elle... Bref. Ce que cette photo de Kardashian m'a remis en mémoire, c'est une anecdote très confidentielle que m'a racontée à l'époque de la parution de la photo de Beauvoir un ami de Nelson ALgren, Art Shay, l'homme qui justement à... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 08:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]