Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

samedi 31 janvier 2015

Vertus universelles.

Vous conduisez une voiture allemande, vous buvez de la vodka russe, votre Pizza a vu le jour en Italie, vos Kebabs sont turcs, votre démocratie grecque, votre café brésilien, vos films américains, votre thé tamoul, vos chemises viennent d’Inde, votre pétrole d’Arabie Saoudite, vos appareils électroniques viennent de Chine, vos chiffres sont arabes, votre alphabet latin, et vous vous plaignez de ce que votre voisin vient d'ailleurs ? Vive l’incohérence nationale ! Piqué sur twitter.
Posté par Marie Fox à 09:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 25 janvier 2015

La preuve par 9

Il m'arrive souvent, en lisant le journal le matin, de relire, deux à trois fois, les infos qui sont sous mes yeux pour être sûre que j'ai bien tout compris. Ainsi, ce matin, sous le titre (éhonté) de Libé, "Une hausse historique de la mortalité sur les routes" je m'applique à comprendre le passage suivant. "Il y avait eu 268 tués en 2013 soit 403 vies épargnées en un an. Le gouvernement avait affiché l’an dernier un objectif de diminuer à 2000 le nombre de morts par an sur les routes en 2020. A quelques rares exceptions, comme... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 16 janvier 2015

Au bonheur des profs.

J'explique. Le chat mange la souris.  - Dans cette phrase, le chat est sujet, mange c'est le verbe, la souris c'est ? - La victime ?  
Posté par Marie Fox à 12:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 14 janvier 2015

allons à l'essentiel !

Je vous le dis tout net, je vous trouve gonflés ! Sous prétexte que je vous offre ici de la lecture de qualité pour pas un rond, vous vous dispensez d'acheter mes oeuvres sur Amazon. Vous pensez peut-être que je vais m'accomoder de vos petits arrangements ? Que nenni, tant que j'en aurai pas vendu cinq (vous voyez que je ne suis pas gourmande) je vous causerai plus. Les gloires posthumes, très peu pour moi, la gloire, je la veux ICI et MAINTENANT !
Posté par Marie Fox à 09:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 12 janvier 2015

le cinquième pouvoir.

Mais si, on parle de "quatrième pouvoir" pour la presse, de "cinquième pouvoir" pour l'opinion publique. Le cinquième pouvoir n'a jamais été aussi visible qu'hier dans les rues des villes de France. Je n'y étais pas, je n'ai jamais manifesté, non pas par désintérêt de la vie politique, mais parce que je crains la foule comme je crains le choléra." A plus de trois, disait Brassens, on est une bande de cons. Desproges rajoutait "qu'à fortiori, moins de deux, c'est l'idéal." Sans doute que de leur vivant, les Charlies assassinés n'ont... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 9 janvier 2015

Il n'aura pas fallu longtemps

avant que la stupeur et l'incrédulité laissent le pas, chez nos politiques, à la bêtise ordinaire. C'est triste, mais c'est ainsi. De quelque bord qu'ils soient, ils n'ont rien de plus pressé que d'utiliser l'élan d'unité qui invariablement se produit lors d'évènements graves. Les gens unis, qui se sentent solidaires d'une cause, sont si aisément manipulables, pourquoi s'en priver ? C'est pour cette raison que je ne suis pas, je ne veux pas être Charlie. Choquée, oui, triste, bien sûr. Comment peut-on, de sang froid, aller buter Cabu,... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 5 janvier 2015

Isaac.

En faisant mon tour au web ce matin, je suis tombée sur une pub de 1982 : Asimov faisait la promotion d'un ordinateur de poche (à l'époque, il fallait tout de même une grande poche, et on était plus près de la calculette programmable que de l'ordinateur). "Il y a vingt ans" lisait-on sur l'affiche, "c'était encore de la Science Fiction". Et à l'époque, il fallait encore une valise pour trimballer la moitié de l'oeuvre d'Asimov, qui tient si aisément aujourd'hui sur la mémoire d'une tablette. Jusqu'au début des années 80, je n'avais lu... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 25 décembre 2014

Matin de Noël

Un matin de Noël c'est plein de polésie,  de papiers scintillants jonchés en vrac au sol, de cadavres de verres aux pieds de soleils roses, de restes de salades et d'étoiles dorées qui surnagent dans une flaque de vin mal essuyée. C'est plein d'enfants qui dorment dans le silence troublé - à peine - par les tisons qui lèchent une bûche encore fraîche des froideurs de la nuit au creux des cheminées, ça sent le café frais, et la mémoire de ceux qui y'a pas si longtemps...
Posté par Marie Fox à 08:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 14 décembre 2014

Le petit Mabrouck.

J'avais lu, gobé serait plus juste, Le petit Malik, de Mabrouck Rachedi, il y a déjà quelques temps. Le petit Nicolas des quartiers. C'était frais, rigolo, délicieux. Hier, j'ai lu "Le poids d'une âme", du même auteur. Ben je vais  vous le dire tout net, si vous ne savez pas quoi offrir à noël à vos amis, parents, enfants, ou à un voisin particulièrement crétin dont vous voudriez élargir un peu les horizons, offrez l'un ou l'autre de ces bouquins magnifiques. Je m'en vais de ce pas à la librairie en racheter quelques exemplaires... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 08:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 11 décembre 2014

Grammaire du bonheur.

Y’a tant de “si j’aurais” dans les boucles du temps, y’a tant de temps passé, si peu de futurs proches. Y’a tant de choses tues, d’infinitifs stériles semés soigneusement qu’on voudrait voir germer en fleurs conditionnelles comme des libertés qu’on cueillerait quand elles poussent, comme ces ifs bien droits qui montrent le chemin en perspectives pures – et qu’on suivrait allègres sans se poser questions. Puisse le ciel ! en heureux subjonctifs, nous dessiner des routes exemptes de cailloux, sans exception aucune, autoroutes... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]