Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

mercredi 17 juin 2015

Le comble de la bêtise.

On me reproche souvent d'être moqueuse, on a raison. Quand l'un ou l'une de mes élèves me gratifie d'une énormité, j'en ris sans retenue. Mais vous connaissez le proverbe, rira bien qui rira le dernier. Ayant dans l'idée de m'inscrire l'année prochaine à un Master de traduction qui n'est disponible dans ma région qu'en Espagnol, j'ai décidé de me remettre à la langue de Cervantes que je n'ai plus pratiquée depuis l'université. O surprise, ma grammaire est intacte, c'est un peu comme le vélo, ça ne s'oublie pas. Mais mes lacunes sur la... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 08:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 15 juin 2015

Je biche grave...

Non mais, je viens de trouver dans un dictionnaire de mots croisés en ligne, à l'entrée "capnomancy" mon nom et un lien vers l'un de mes textes comme référence. Sans rire, allez vérifier
Posté par Marie Fox à 19:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 15 juin 2015

bac de français, révisons !

Et tout d'abord, la séquence 1, la poésie engagée. Voilà un sujet qui me plaît bien, alors j'essaie de compléter le cours du prof qui n'a donné comme exemple que d'Aubigné, Hugo et Eluard. Je reprends donc au 16ème siècle en précisant un peu le contexte historique. Oui, d'Aubigné, mais engagé pour quoi ? Le silence qui suit ma question fait taire même les mouches. Les guerres de religion ? déjà ? A cause des croisades ? Non ma belle, entre catholiques et protestants. Et d'Aubigné n'est pas le seul à l'époque à écrire pour son camp.... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 10 juin 2015

exercice matinal.

C'est l'heure où j'envoie par mail à mes élèves des exercices de grammaire sur mesure pour illustrer le dernier cours de grammaire. J'essaie, en général, de me montrer créative. Juste pour vous amuser si vous n'avez rien d'autre à faire, je vous suggère de traduire en anglais "Je regrette que tu n'aies pas été capable de ressusciter ce défunt perroquet". La réponse demain...
Posté par Marie Fox à 07:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 9 juin 2015

This parrot is no more.

Tout enseignant d'anglais sait bien la difficulté qu'il y a à faire comprendre aux étudiants l'emploi de die/dead dans la construction de "il est mort". En Français, nous exprimons de la même façon l'état et l'action. Les anglais, eux, rendent l'action par "he died", l'état par "he is dead". Mais peu importe après tout, il existe mille autres façons de formuler la triste fin d'un être. Triste fin ? Pas quand c'est Monthy Python qui s'y colle... The dead parrot. Allez-y sans crainte, c'est sous-titré. NB à l'attention de mes élèves... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 07:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 16 mai 2015

Ni she wa gue...

c'est du moins ce que j'entends, et ça veut dire "ma petite pomme". C'est le nom du tube de l'année en Chine, qu'on entend en boucle sur les ondes. Chonchon m'a raconté qu'à Hefei, ça leur prend partout et n'importe quand, ils se la mettent sur un Iphone et ils (surtout elles) se la chantent en faisant la chorégraphie, à la sortie des cours, dans la rue, dans les dortoirs... Bref, si vous voulez l'entendre c'est là. Allez tous en choeur, Ni she wa gue blablabla...
Posté par Marie Fox à 11:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 10 mai 2015

Vocabulaire à la con...

En anglais, la peau située sur la partie pointue du coude s'appelle "wenis", et celle qui est située à l'intérieur du coude "wagina". J'ai trouvé ça dans l'Urban Dictionary, où l'on peut toujours faire un tour fructueux quand on a rien d'autre à foutre.
Posté par Marie Fox à 11:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 10 mai 2015

Même pas en rêve.

Dans mes rêves , Si j’aurais du papier Je noterais Les idées saugrenues Les endroits, les envers Qui s’égrennent en vers Farfelus. Le portefeuille d’un mort dans une maison vide Maté par de grands yeux avides, Un poisson impavide Dans de l’eau congelée, Les feuilles dentelées De pousses de salades, Les flux et les reflux D’un subconscient malade, Les voix d’enfants partis En puzzles éparpillés Sur des ailes d’avions, Le chant d’un papillon, Posé dessus les os D’un étrusque rouillé Dans les ruines de Rome, Mais... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 03:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 6 mai 2015

Invasion.

Depuis quelques mois, les touristes chinois se font plus présents dans ma Venise des Alpes. Comment l'ont-ils choisie comme destination touristique, ça reste un mystère pour moi, mais le fait est là. Ils étaient quelques couples isolés l'an dernier, ils débarquent désormais par cars entiers sous la houlette de guides nantis de drapeaux blancs imprimés d'idéogrammes rouges. Ils arpentent les vieux quartiers munis de leur perche à selfie (ils ne sont pas les seuls, une escapade à Rome le mois dernier m'a convaincue que l'accessoire est... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 10:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
dimanche 19 avril 2015

Tu dis quoi ?

Je dis qu'il vaut mieux lire ça que d'être sourd.
Posté par Marie Fox à 08:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]