Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

lundi 13 septembre 2010

Période faste.

Nous avons, tous, des questions qui depuis l'enfance nous turlupinent sans que nous y trouvions de réponse satisfaisante. Je vous faisais part récemment de mes interrogations sur les papiers anglois qui avaient enfin trouvé une réponse. Hé bien, comme l'annonce mon titre, je suis dans une période faste, puisque je viens de trouver l'origine du pianocktail de Vian ,dont la description m'avait fascinée lorsque, toute môme, j'avais lu pour la première fois l'Ecume des Jours. L'évocation de cet instrument alliant le bonheur de la musique... [Lire la suite]

vendredi 10 septembre 2010

Patience et longueur de temps.

Je cherche, depuis des lustres, ce que peuvent être les papiers anglois cités par les auteurs du 18ème siècle. Jusque-là sans succès. Miracle du net encore une fois, je trouve enfin, sur le site du Centre international d'étude du XVIIIe siècle de Ferney-Voltaire, la clé du mystère.Ces "Papiers Anglois" sont Français, fondés par Riqueti de Mirabeau. "Sous le couvert d'un résumé du contenu de la presse anglaise, les rédacteurs (Warville et Clavière) font œuvre de propagande en faveur de la convocation des Etats... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 8 septembre 2010

Contrainte.

Je vous avais causé, il y a déjà plusieurs mois, du fabuleux travail de Philippe Lavergne, qui a passé vingt ans à traduire le Finnegan s wake de Joyce. Tôt ce matin, songeant, une fois encore, à la difficulté de traduire certains textes (Vian, Queneau, Perec... entre autres), je me suis appercue que "La disparition", a été traduit en anglais, en allemand, en espagnol, en turc, en russe et en suédois, et ça me laisse pantoise, même si ça confirme mon sentiment que, de même qu'il y a des écrivains majeurs, il y a des... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 08:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 7 septembre 2010

Aujourd'hui

alors que je sue sang et os sur une histoire de l immigration en France (en anglais sivouplé) pour une édition spéciale du webmag swans (en lien), un choeur de malcontents chante l Internationale sous ma fenêtre ouverte, et le croirez-vous, ça me ravit et ça me fluidifie le neurone. Anda. No pasaran, y comme dit mon fils aîné, tout content de sa trouvaille, The People United, never will be defeated.
Posté par Marie Fox à 12:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 6 septembre 2010

catégorie socio professionnelle.

Mon fils remplit son formulaire d'inscription à la fac.- Faut que je te mette dans quelle catégorie socio-professionnelle ?- Autres. - Ce serait pas plus simple si tu faisais un métier d'honnête femme ? Déjà hier le dernier est revenu mécontent du lycée. "Y'en a marre qu'à cause de toi je sois repéré par les profs dès le premier jour. D'abord à cause de ce prénom à la con, et ensuite à cause de ton boulot. Chaque fois, j'ai droit à la tirade publique sur Le Grand Virgile en cours de français, et quand le prof veut interroger... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 11:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 6 septembre 2010

Swans d'automne.

Le Swans de septembre est arrivé, avec une élucubration sur les gants,(marie), un essai sur la chasse au bouc émissaire (xjavijer), une nouvelle (christian) et un poème (simone).Faites circuler si ça vous plaît, disez-nous si ça vous plaît pas !
Posté par Marie Fox à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 30 août 2010

Une maison bien tenue

compte, outre un majordome, un cuisinier, des servantes, des valets, un cocher, et un gentilhomme. Le rôle du gentilhomme auprès du Seigneur est "de lui tenir compagnie, faire les honneurs de la maison, entretenir les personnes de qualité qui luy viennent rendre visite, luy donner la main quand il est malade ou incommodé, et l'accompagner à la chasse où à la promenade. Pour le reste de la valetaille, ce fainéant spirituel n'étoit qu'une bête à l'engrais. Aussi, aujourd'hui encore, dans les campagnes, le porc qu'on engraisse... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 16:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 30 août 2010

Héritiers malheureux

"Les héritiers qui renoncoient à une succession jetoient les clés de la maison du mort sur sa fosse. La veuve qui n'acceptoit pas l'héritage faisoit de même, et de plus déceignoit sa ceinture sur la tombe"Piqué dans : Anciennes coutumes du duché de bourgogne.
Posté par Marie Fox à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 30 août 2010

Y'a quoi à la télé ce soir ?

Je sais pas, demande(1) à Sarko. (1) Je répète, pour ceux qui l'ignorent encore. Les verbes du premier groupe, y-compris aller, ne prennent pas de s à l'impératif, sauf s'ils sont suivis de -y ou -en.Exemple : "donne moi des bonbons ou je te pète la gueule", "donnes-en moi, ou je te pète la gueule".
Posté par Marie Fox à 09:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 26 août 2010

J'ai honte.

Ceux et celles qui depuis longtemps suivent mes errements savent que je fus, longtemps, la plus mauvaise comptable qu'on puisse imaginer, et que mes mécomptes avec le plus élémentaire calcul sont innumérables. Je ne me rends compte qu'aujourd'hui que mon handicap va bien plus loin que la simple acalculie. Dans ma dernière traduction, plus des deux tiers des conversions de mesure étaient aberrantes, ce qui ne m'a pas surprise, mais en plus j'ai réussi à traduire - deux fois - seventy par dix sept. O infortune !
Posté par Marie Fox à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]