Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

jeudi 24 mars 2016

Ayuda !

J'ai récemment commencé à héberger chez moi des voyageurs grâce au site bien connu BnB. Mes fils ne sont plus là, y'a de la place et j'ai du temps, alors why not ? C'est l'occasion d'arrondir mes fins de mois, et de rencontrer des gens de tous horizons. C'est aussi l'occasion de quiproquos marrants comme celui que je m'apprête à vous narrer. En début de semaine, une jeune demoiselle au prénom espagnol me contacte pour passer une nuit à la maison, mais elle n'est pas très à l'aise avec l'anglais. Je lui réponds que je l'attends, sans... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 08:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 4 mars 2016

L'art de décrire.

J'ai toujours détesté les pages de description dans les romans. Toute môme, j'ai pris en grippe bon nombre de classiques, Hugo en tête, qui m'infligeaient des pages entières de détails crasseux, j'aspirais à l'action. Quand j'écris, j'évite de m'attarder sur le décor, quand je traduis, je m'arrache les cheveux - littéralement - quand je dois restituer l'atmosphère de telle cabane de bucolique bûcheron dont le toit de chaume frais sur lequel grimpait un chèvrefeuille odorant aux grappes charnues semant des étincelles de bleu charmant... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 29 février 2016

Have fun with the english language.

Posté par Marie Fox à 08:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 16 février 2016

Pfiou !

Je viens de vivre aujourd'hui ma première expérience d'interprète lors d'une visio-conférence de marketteux. Outre que je ne connais rien au sujet - le marketting - je dois avouer que je ne connaissais pas grand chose au domaine concerné : les articles de sport. Je vois bien que vous vous marrez. Mais laissez-moi vous dire une chose, j'ai compris très vite pourquoi on relaie les interprètes toutes les heures, c'est épuisant, d'autant plus que les partenaires concernés ne comprennent pas que s'ils parlent tous en même temps, je suis... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 19:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 5 février 2016

Je vous demande de vous arrêter.

Il est temps de faire face aux contradictions de la langue française et à son insondable (pas loin, même en remontant dans l'étymologie des divers patois) complexité. J'étais moi-même petit puriste à la noix avant de me retrouver devant de vrais apprenants et de voir l'étendue du problème. Les premiers grands grammairiens, bien que très compétents, n'en restaient pas moins des prophètes arbitraires. Ce n'est pas parce que Vaugelas l'a dit qu'il faut le faire eternam.Décoincez-vous un peu et relativisez, votre français chéri ne passe... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 08:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 13 janvier 2016

petits et grands cons.

Aujourd'hui, c'est mon anniversaire, et en allant relever le courrier, je trouve un paquet à mon nom. Tiens, c'est bizarre, je n'ai rien commandé ? Bon, j'ouvre tout de même, et  à l'instant où je lis le titre du livre soigneusement emballé, je sais d'où, ou plutôt de qui ça vient. Mon cher fils à pensé à moi : Je cuisine pour mon chien. Il ne perd rien pour attendre, j'ai pas de clebs, j'en aurai jamais, mais je lui garde un chien de ma chienne : à son prochain retour de Londres, je lui aurai préparé un repas complet. Soupe... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 11:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 12 janvier 2016

Pour Noël, chéri m'a offert un tableau de Kandinsky. Enfin, une reproduction d'un tableau de Kandinsky, pour lequel j'éprouve depuis longtemps une particulière affection. Pour tout dire, il n'arrive qu'en troisième position dans mon top ten de peintres, après Miro et Modigliani, mais vous connaissez le proverbe, "à un cheval donné, on ne regarde pas les dents". J'ai donc installé mon oeuvre sur le mur du salon. Ha, le charme des maisons bourgeoises, m'ont dit mes fils... Bref, j'ai eu une journée complète de félicité, l'avis de ma... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 12:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 7 janvier 2016

Elle a raison

Il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d'islamophobe. On a le droit d'avoir peur de l'islam comme on a le droit d'avoir peur de n'importe quoi d'autre. Ceux qui sont terrorisés par le plus innofensif concombre devraient-ils craindre, en plus, de se faire traiter de lachanophobes ? Un peu de bon sens, quoi.
Posté par Marie Fox à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 26 décembre 2015

le véritable défi de l'anglais au français

outre l'emploi de ces (je déplore que le clavier de mon ordinateur ne me permette pas d'afficher des pictogrammes d'insultes, je les aurais casés ici) verbes à préposition, c'est la prononciation du ough. Chacun sait que l'anglais ne dispose pas de règles en matière de lecture. En français, l'écriture dicte la lecture, et il ne viendrait à l'idée de personne de prononcer ai quand il lit oi(1). L'anglais lui, pourtant si brillant par certains côtés, est un chaos de sons. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de la façon dont se... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 23 décembre 2015

polésie de noël.

 Toute polésie a sa muse (sans intention de calembour).   Je me souviens du chant des vieilles lunes de glace, ce léger crissement de cristaux en errance tranchants; du froid dru, de l'éclat sec des astres empalés au ciel noir qui s'affaisse et s'efface. Je me souviens, la lumière immobile et les ombres figées les remous du torrent suspendus à l'hiver le chinese papercut des sapins, des montagnes et la vie devant moi lorsque j'avais vingt ans.            
Posté par Marie Fox à 17:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]