Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

vendredi 30 septembre 2016

The people united...

J'aime assez associer à mes heures de traduction une musique de fond qui fasse écho à la langue que je traduis. Chez les espagnols/latinos (qu'ils me pardonnent de les mettre dans le même panier) j'ai une faiblesse pour Luz Casals et Quilapayun, que mes fils détestent "positively". C'est en les réécoutant hier que m'est revenue une anecdote qui m'avait fait hurler de rire. Mon chonchon, politisé tout petit par des parents indécrottables, était venu me voir, l'année de ses 16 ans, pour évoquer le caractère "révolutionnaire" du peuple... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 10:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 28 mai 2016

Au bonheur des profs.

Une copine me parlait hier de pédagogie, de l'absurde apparent de certaines réponses que font les mômes à nos questions, de la façon qu'ils ont d'analyser le monde et le discours des adultes. Quiconque a eu des enfants sait de quoi je parle. Je collectionne, depuis longtemps, ces chefs d'oeuvre d'incongru pourtant bien réfléchis, piqués à mes enfants ou à mes élèves, et qu'on me soupçonne quelquefois d'avoir inventés. Je vous en laisse ici quelques extraits choisis. A mon fils agé de trois ans. - Regarde l'énorme camion là-bas ! -... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 13 janvier 2016

petits et grands cons.

Aujourd'hui, c'est mon anniversaire, et en allant relever le courrier, je trouve un paquet à mon nom. Tiens, c'est bizarre, je n'ai rien commandé ? Bon, j'ouvre tout de même, et  à l'instant où je lis le titre du livre soigneusement emballé, je sais d'où, ou plutôt de qui ça vient. Mon cher fils à pensé à moi : Je cuisine pour mon chien. Il ne perd rien pour attendre, j'ai pas de clebs, j'en aurai jamais, mais je lui garde un chien de ma chienne : à son prochain retour de Londres, je lui aurai préparé un repas complet. Soupe... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 11:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 23 novembre 2015

O tempora...

En attendant que mon Chonchon revienne de Chine pour Noël, nous skypons assidûment, le plus souvent par écrit, la connection étant capricieuse, mais quand il en a une vraiment bien bonne, il fait sonner mon PC. - Maman ? - Oui da. - Hier soir, quand je revenais de raccompagner ma copine, vers deux heures du mat, j'ai croisé un de mes potes africains, qui est arrivé en septembre et qui ne parle pas du tout le chinois (alors que Chonchon commence à se démerder pas mal du tout). Il voulait que je l'aide. - A quoi donc ? - Ben c'est... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 07:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 11 septembre 2015

Big in China...

Chonchon est reparti en Chine, et via skype me raconte ses délirantes aventures. Comme l'an dernier, il est le chouchou de ces demoiselles, qui lui écrivent des cartes enthousiastes, lui ramènent des petits plats tout chauds en cours pour éviter qu'il ne dépérisse... ou lui offrent des lunettes identiques aux leurs juste pour le plaisir de faire une photo. Il m'envoie, aussi, les perles qu'il trouve dans ses copies, et comme je suis sympa, je vous en fais profiter. A la question "que penses-tu de l'attitude du fermier dans La poule... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 17:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 16 janvier 2015

Au bonheur des profs.

J'explique. Le chat mange la souris.  - Dans cette phrase, le chat est sujet, mange c'est le verbe, la souris c'est ? - La victime ?  
Posté par Marie Fox à 12:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 3 décembre 2014

Je dicte,

à une môme. "Sait-il que vous êtes ici ?". Allez, traduis-moi ça. Je la vois qui cherche, le crayon en l'air, ça vient... "Does he be ?" Qué "does he be" ? D'où tu me la sors celle-là ? Je jette un coup d'oeil sur sa feuille et je lis : "c'est-il que vous êtes ici ?" Vu comme ça, forcément.. j'ai rien contre les tournures de Molière. Sauf que je serais bien infoutue de traduire ça correctement. J'ai réfléchi trois secondes, et j'ai opté pour la solution de facilité, j'ai corrigé sa version française en la traitant d'andouille,... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 18:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mercredi 15 octobre 2014

De Lorenzacio à Justin Bieber.

Je vous racontais, voici quelques semaines, que Chonchon partait en Chine. De l'eau a passé sous les ponts depuis, et je ne cause plus avec lui que via Skype (ah, la belle invention que voilà). Chonchon, donc, me raconte. Lui qui pensait que dans une ville de cinq millions d'habitants, il ne serait guère dépaysé se rend compte qu'il est, en fait, à la campagne, dans l'une des provinces les plus déshéritées du pays, où les occidentaux sont si rares qu'il ne peut se promener dans la rue sans être arrêté tous les dix mètres par des... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 26 juin 2014

Artem quævis alit terra

En tout lieu, le métier nourrit son homme. Voilà bien une juste maxime, et qui ne m'inspirerait aucune répulsion si mon Chonchon, l'ayant faite sienne, n'était venu il y a quelques jours m'annoncer que, son diplôme (presque) en poche, il venait de se trouver du boulot pour un an... à Pékin. Pékin en Chine ? me suis-je bêtement demandé. Ben oui, en Chine, quand on est prof de Français Langue Etrangère, on a plus de chances de se trouver un travail ailleurs qu'ici. Je le savais, que Chonchon allait se tirer au bout du monde - c'est un... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
dimanche 8 juin 2014

A Jacques Rouvière, dédicace.

Je donne un cours de français à deux élèves de seconde qui comptent un peu sur mon aide pour réaliser l'anthologie de poésie sur un thème de leur choix que leur prof attend pour lundi. On est jeudi, j’improvise une razzia dans la bibliothèque, et après un rapide tour d’horizon, les mains poussiéreuses, je leur propose l’humour. Ca leur convient. Moi aussi, d’autant que j’ai toujours à portée de main l’irremplaçable « dix siècles d’humour dans la littérature française » de Jacques Rouvière, quelques recueils de Vian, Allais,... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 13:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]