Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

dimanche 24 avril 2016

Au feu !

Un député australien, pour attirer l'attention sur la pollution due à la fracturation hydraulique pour l'exploitation du gaz de chiste, a mis le feu à une rivière. Réponse de la société d'exploitation Origin Energy : "ces émanations de méthane ne présentent aucun risque pour l'environnement ou la santé publique, si tant est que les gens à proximité fassent preuve de bon sens". Comme par exemple éviter de balancer une allumette à l'eau pour l'éteindre ?
Posté par Marie Fox à 10:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 22 avril 2016

Pour Christian,

Une petite liste, toi qui es le spécialiste du texte à contrainte, amuse-toi... énucléer, romipète, décadactyle, sycophante, flavescent, résipiscence, brehaigne, emparouiller, boustrophédon, alguazil et cacochyme. Si tu me cases tous ceux-là dans un même texte de moins de 20 lignes, je te proclame Grand Maître de l'Ordre des bidouilleurs de mots. Ceci dit, tout le monde (qui passe par ici - ça fait au moins trois en me comptant) peut jouer hein, suffit de caser votre création dans les commentaires -).
Posté par Marie Fox à 08:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 21 avril 2016

Le jeu de la bobine.

C'est un jeu tout simple, on tire sur le bout de la ficelle, et on s'amuse à dévider la bobine des mots. Ca marche dans toutes les langues, et ça permet souvent de dénicher des trésors de vocabulaire. Prenons un mot anglais au hasard. Peg. On peut le traduire par : - pince à linge - mais attention, une pince en anglais se traduit par "pliers". - cheville - celle du menuisier seulement, parce que celle qui relie votre pied à votre jambe se traduit par ankle. Détail amusant, an ankle biter (littéralement un mordeur de cheville)... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 07:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]