Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

mardi 30 avril 2013

Enfermé dans les cabinets...

Ben oui, c'est des choses qui arrivent, une serrure qui merdoie, et me voilà coincée dans des chiottes d'hôpital, au bout d'un couloir où ne vaquent, de quart d'heure en quart d'heure, que ceux qui comme moi vont passer leur annuel examen de champ visuel. C'est pas de bol, y'a des étages où ça se bouscule. Ici, en sous sol, c'est le calme plat. J'ai bien essayé, au début, de secouer la poignée de la porte dans tous les sens, mais baste. J'avais pas d'autre solution que d'attendre que quelqu'un d'autre soit pris d'une urgente envie de pisser. Heureusement, ça n'a duré qu'une petite dizaine de minutes. Le temps, tout de même, de me chanter au moins trois fois cette chanson de circonstance que je pensais avoir oubliée...  ça m'a rajeunie de trente ans. Alors pour que vous ne soyez pas dépourvu, en cas de mésaventure similaire, je vous laisse le lien youtube. http://www.youtube.com/watch?v=QtANagfZN6s. N'hésitez pas, en général, l'acoustique des chiottes est remarquable !

 

Posté par Marie Fox à 10:19 - Mùsica - Commentaires [2] - Permalien [#]

piedmarie3


Commentaires

    Et sinon...

    Le chant visuel? Tout vois bien?

    Posté par chri, mardi 30 avril 2013 à 22:50
  • Je vois, mon cher,

    comme un rossignol !

    Posté par marie, mercredi 1 mai 2013 à 07:16

Poster un commentaire