Melting Pot et vin blanc doux

Parce qu'on peut pas compter que sur la Providence.

dimanche 27 janvier 2008

Squia oura.

C’est difficile de voir des écureuils. Pas de les apercevoir, tache fauve oblongue se faufilant en bord de route pour gagner en trois bonds l’abri des arbres, mais de les voir vraiment, de les regarder même. C’est rare, faut qu’ils veuillent bien, comme ce matin. Partie chercher le pain du petit déj sur le coup de huit heures après avoir gratouillé le strict indispensable de glace au pare-brise, je les ai vus de loin qui jouaient sur la route. J’ai ralenti, ralenti, ralenti, pour bien attraper l’éphémère, et rien. Pas... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 26 janvier 2008

Bouffon toi même.

Une de mes copines qui s’interroge trop se prend le chou avec le sens du style. Littéraire s’entend. Pas que je sois qualifiée pour causer – puisque je suis pas prof – mais bon, je l’ai envoyée lire Buffon. Je l’aime beaucoup son Discours sur le style, et même si je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit[1], j’abonde pour l’essentiel. Donc, Buffon a raison, Le style, c’est l’homme même. D’ailleurs, maintenant que j’y songe, j’avais offert une copie de ce texte à un monsieur qui m’est proche, qui me fait des... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 16:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 24 janvier 2008

y'a des verres qui se perdent.

Y’a des verres qui se perdent, et c’est bien malheureux. C’est pour ça que chaque soir, à l’heure où chuis vivant, j’honore Bacchus avec modération (qu’est une chieuse de première, comme toutes les espagnoles qu’ont des noms à la con). Je sors un joli verre à facettes taillées, je caresse son pied pour qu’il ronronne un peu, j’indexe l’arrondi, lui chatouille la tranche, et puis je bois dedans d’un petit vin blanc doux, de Bergerac voyons, et quand il est fini, après deux cigarettes, je le penchouille bien pour la dernière... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 19:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 24 janvier 2008

Misère de misère.

Pourquoi que les mômes vous regardent toujours comme si vous étiez un plat d’épinards quand vous leur expliquez l’expression de la durée en anglais ? Bordel de sacrebleu, on fait pas plus simple : Durée + présent en Français : present perfect. Durée + imparfait en Français : plue perfect.   Il dort depuis deux heures, he has been sleeping for two hours. Il dormait depuis deux heures, he had been sleeping for two hours. Depuis quand qu’il dort, how long has he been sleeping. Depuis quand... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 14:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 23 janvier 2008

Fatal Sock.

- Marie…   C’est ma Virgule qui se tient devant moi avec des airs d’accablement matinal.   - C’est quoi le problème ? - Y’a une faute d’orthographe sur mes nouvelles chaussettes. - Merdalors, t’es sûr ? - Ben, regarde.   Je soulève son pied gauche, tords un peu sa cheville vers l’intérieur, et consterne moi aussi. Le bougre à raison, ils ont écrit sur les chaussettes Viens dans mon cam.   - Ah ben oui t’as raison. Mais c’est pas grave, y’a ton ... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 09:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 23 janvier 2008

Ois donc !

C’est l’air nouveau qui souffle, ois donc ! Ca sent la peinturlure et puis l’énervement des vieilles Providences qui sentent l'odeur de leur résurrection. A l’œil, ça semble encore une fête foraine qui déballe ses cartons, et à l’oreille, ça sonne l’accord bâtard d’une montagne russe qu’a poussé à l’envers. Accordons nos guitares à l’ambiance festive, c’est Pâques et Noël à la fois, et bientôt au matin on entendra la cloche un peu grêle du couvent qui dit c’est sept heures vingt, cavalez à vos postes. Cartables au dos pour... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 07:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 21 janvier 2008

Ecoutez donc... (et c'est pas ça qui va vous donner de l'élan)

(avec la mùsica c'est juste en dessous...)Lay your head where my heart used to be Hold the earth above me Lay down in the green grass Remember when you loved me Come closer don't be shy Stand beneath a rainy sky The moon is over the rise Think of me as a train goes by Clear the thistles and brambles Whistle 'Didn't He Ramble' Now there's a bubble of me And it's floating in thee Stand in the shade of me Things are now made of me The weather vane will say... It smells like rain today God took the stars and he... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 21 janvier 2008

Posté par Marie Fox à 15:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 21 janvier 2008

Plombier agréé

Madame R,   Veuillez trouver ci-joint une facture de 3695 euros TTC en remplacement de celle que nous vous avons fait parvenir en novembre (erreur de TVA). Nous sommes dans l’attente de votre paiement à échéance du 30/11/07. En espérant que l’erreur de facturation ne vous ait pas causé de désagrément,     Le Plombier.   ---------------------------------------------- Monsieur le Plombier,   Soyez certain que le désagrément de la facturation est bien négligeable en... [Lire la suite]
Posté par Marie Fox à 13:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 19 janvier 2008

Enigma

    The sky was chimney red and the roof was burning. All around were translucent fences to keep the cattle out of rich. That’s how things are beyond mirrors. I threw mine out, it was too old, line-faced and liar as a pope. Now I watch at beyond the lake. Man lit yakamoz.
Posté par Marie Fox à 18:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]